Le programme

Théâtre Prémol - Le salon de Manon

Selon la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen : «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits».

Ce principe est loin d’être respecté, notamment lorsque l’on s’attelle à l’égalité entre les femmes et les hommes. Pourtant, nombreuses sont les femmes de l’ombre qui ont œuvré pour faire avancer notre société. Manon Roland fût l’une d’elles sous la Révolution. «Oh Liberté, que de crimes on commet en ton nom»

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Mise à jour au 14 octobre : Spectacle à guichet fermé. Les spectateurs ayant réservé leur billet avant cette date doivent se présenter 5 min avant le début de la représentation. Les places des retardataires seront remises au public présent sur place.

Une retransmission en directe est prévue pour les spectateurs ne pouvant pas entrer dans la salle de théâtre

Des habitants du quartier donneront de leurs voix pour nous interpréter quelques chansons de leur répertoire.

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Théâtre Prémol - Colette Priou

Duo de danse qui met un coup de projecteur sur la rencontre entre le milieu du handicap et le milieu ordinaire.

 

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

La BatukaVI - Théâtre Prémol

Ils sont une soixantaine d’enfants âgés de 4 à 18 ans… et certains ont déjà fait le tour du monde ! Avec leurs percussions brésiliennes typiques de la batucada, ils ont joué au Burkina, au Liban mais aussi au Brésil lors des Jeux Olympiques ou de la Coupe du monde de foot 2014. Le dernier projet en date, ce sont ces instruments lumineux… À découvrir !

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Trois corps en scène pour faire vibrer la parole des poètes sur les corps en mouvement. Que le mouvement soit interne et tout en subtilité comme l’évoque admirablement Michel Thion avec son poème L’art du sabre ou le rescrit de maître Y ou tout en provocation dans la langue de la slameuse Cathy KO… Dire ces poèmes au rythme de la langue des signes soutenue par les improvisations musicales de Florent Diara est une pure jouissance à partager absolument.

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Théâtre Prémol - Ali Djilali

Quelques textes de Bernard Marie Koltés résonneront sur le plateau du Théâtre Prémol.

 

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Les Pieds-à-terre - Théâtre Prémol

Création qui évoque l’histoire de l’entreprise Valisère et des vies ouvrières, essentiellement féminines, qui ont cousu des kilomètres de peaux, de tissus et de dentelles et contribué ainsi à ce que la ganterie et la lingerie fine aient été, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la plus importante activité industrielle de la région grenobloise.

Gratuit en libre accès – Réservation nominative obligatoire en ligne en cliquant ici

Jérôme Legrand met en scène quatre comédiens prêts à tout – absolument tout – pour devenir la plus grande compagnie de tous les temps. Dès leur arrivée, ils prennent les spectateurs pour témoins et juges de leur talent et de leur crédibilité, avec plus ou moins de savoir-faire… S’ensuit une succession de sketchs qui s’inspirent de tout ce qui est censé plaire à un public depuis la nuit des temps ; de ce qui est censé « marcher » auprès du plus grand nombre depuis la création du spectacle vivant.

Le 13 novembre 2015 au Bataclan, le fils de mon ami a été tué, avec d’autres, lors d’un attentat. La mort a ainsi fait irruption. La tragédie a déployé ses ailes et la vie ne s’est plus reconnue. Comment vivre avec la douleur ? Où trouver la trace du temps qui devient sauvage? La douleur appelle du fond de l’intime et la part manquante irradie le monde d’une lumière sombre. J’ai tenté, pour mon ami, ses proches et tous les autres, de dire quelque chose à partir de la sidérale solitude. Kamikazes de la vie porte des mots qui explorent ce que nous appelons «l’humanité». Des mots qui se donnent dans la fiction, dans l’absurde qui puise dans le réel pour dire comment, nous nous trompons énormément.

Pascale Henry, Marie Sohna-Condé, Laurent Buisson, un trio qui ne manquera pas de nous surprendre. En finesse peut-être, avec engagement sûrement, avec amour incontestablement !

Proposition théâtro-musicale autour des Sonnets de Shakespeare. « Il y a dans ces textes du théâtre et de la musique, ceci nous donnant la possibilité de converser artistiquement autour de thèmes dont l’universalité nous touche ». Grégory Faive et François Thollet

Richard III - Théâtre Prémol

Le Théâtre du Risque, fréquentant habituellement les écritures contemporaines, s’octroie un saut dans le répertoire classique, en s’emparant avec ardeur de l’œuvre la plus déroutante de William Shakespeare. En réduisant le nombre de personnages à huit, l’intrigue se recentre, non sur les événements historiques, mais sur l’ascension amorale d’un homme résolu, sa rapide et violente accession au trône.

237 femmes, de la région d’Annecy, prêtent leur visage en réponse à l’enlèvement de 237 jeunes filles par Boko Haram au Nigéria.

Théâtre Prémol - Masterclass de voixSandra et Thierry, deux voix et deux corps habités qui nous font vivre, avec passion et grâce, des interprétations très personnelles de la rencontre fictive entre Édith Piaf et Jacques Brel. Éric Francavilla et sa guitare acoustique qui semblent, à eux deux, réunir sur scène un joyeux orchestre philharmonique. Un mélange subtil d’anecdotes, de chansons théâtrales et de musique vivante.

Vivre, c’est accepter les chutes, se construire, se reconstruire ; explorer le point de chute pour questionner sa propre verticalité dans l’architecture de son existence. Trouver l’équilibre, le mouvement en suspension, l’état de grâce, provisoirement arrêté, avant le déséquilibre ou la chute. Et la reconstruction…

Cie sous l’capot du manchot - Théâtre Prémol

Annabelle est née avec une particularité : une arthrogrypose. Comment va t-elle se construire avec sa situation de handicap ? Quels regards sur sa différence ? Comment trouver sa féminité avec un corps déformé ? Quelle est sa place dans la société ? Et surtout, comment vivre avec ?

Quand le théâtre se met au service du handicap.

Le public est invité à danser sur scène pour le petit bal orchestré par Bruno Maréchal, danseur de la Cie Emile Dubois.

Attention : Tous les spectacles de la Réouverture sont gratuits, mais il faut réserver sa place en amont de l’événement car le nombre de places dans le théâtre est limité.
Notez que chaque spectacle fait l’objet d’une réservation nominative particulière.
Si vous possédez un smartphone, inutile d’imprimer les billets. Nous scannerons directement le billet à l’entrée sur votre écran.